Philippe Pouletty | Truffle Capital

Actualité de dirigeant
Philippe Pouletty | Truffle Capital

Les formations scolaires suivies par le chercheur avant de commencer son parcours professionnel dans sa branche préférée

Philippe Pouletty (philippe-pouletty) a réellement pu approfondir l'immunologie à l’hôpital Saint-Louis. Il a par ailleurs acquis une bourse de l’INSERM destinée à cette branche pendant son séjour à Paris. Courant 1985, le futur homme d'affaires décroche son doctorat d’État en médecine de l’UPMC (université Pierre-et-Marie-Curie) avec les félicitations du jury. Le jeune chercheur intègre Stanford l’année suivante. Une fois son baccalauréat série C acquis, Philippe Pouletty intègre la faculté de médecine de l’UPMC. Le futur investisseur est diplômé courant 1981.

Titres honorifiques et missions extra-professionnelles du chercheur

Auprès de l’association européenne de biotechnologie, le médecin s'avère en mesure d'encourager nettement plus les projets innovants. L'administrateur de Truffle Capital a par conséquent accepté le poste de vice-président d’Europabio de 2005 à 2009. La première mission de France Biotech est de faciliter les discussions entre les entrepreneurs et les chercheurs. Cet organisme réunit plus de 150 sociétés évoluant dans l'univers de la biotechnologie et établies sur tout le territoire français. Grâce à ses travaux dans l'univers de la biologie moléculaire publiés de 1986 à 1988, Philippe Pouletty a pu intégrer la Stanford University Invention Hall of Fame. De plus, le médecin se trouve être membre de la société française d’immunologie (SFI) depuis1982. Porté par sa passion notable pour ce secteur, Philippe Pouletty a été nommé président du conseil d'administration de France Biotech pour quatre mandats successifs de 2001 à 2009. Cette association réunit les businessmans français opérant dans l'univers de la biotechnologie.

Premiers pas de l'ancien interne dans le secteur des affaires

Rebaptisée Conjuchem Inc., la société RedCell Inc. se retrouve cotée en bourse au Canada en 2000. Philippe Pouletty a institué cette société spécialisée en biotechnologie en se servant de brevets consignés à titre individuel. Outre l’introduction en bourse de SangSat, le businessman place des fonds dans l'entreprise spécialisée en biotechnologie RedCell Inc. (devenue Conjuchem Inc.) entreprenant des observations relatives à l’effet combiné de traitements sur les érythrocytes et l’albumine. Épaulé par différents brevets inscrits à titre individuel, Philippe Pouletty a conçu SangSat Inc. en 1988. Cette startup est spécialisée dans la transplantation d’organes et est cotée au Nasdaq à partir de 1993.

Les protégés notables de Truffle Capital

En 2014, le fonds de placement présidé par Philippe Pouletty a constitué Diaccurate en travaillant avec l’Institut Pasteur. L'entreprise de biotechnologie ambitionne de créer un nouveau type de remèdes pour soigner la population atteinte du SIDA. Symetis fait partie des établissements du portefeuille de Truffle Capital devant être cotés en bourse courant 2017. Cet établissement établi courant 2004 conçoit et distribue des valves aortiques transcatheter. Philippe Pouletty s’est entre autres fait remarquer grâce aux résultats de Carmat dans l'univers des cœurs artificiels. Raffermi par les capacités d’investisseur du chercheur, l'établissement se révèle coté en bourse dès 2010.